Vous êtes ici : Accueil > Apprentissages > Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions > Bibliographie > La BD muette en maternelle - Place à la parole !
Publié : 29 novembre 2016

La BD muette en maternelle - Place à la parole !

Les membres de la mission départementale recommandent la lecture de l’ouvrage suivant :
La BD muette en maternelle - Place à la parole ! - Stéphanie Grandjonc, Véronique Mouillet (Canopé de Champagne-Ardennes)
A l’école, si les élèves sont mis fréquemment en contact avec des supports de littérature de jeunesse variés, la BD reste peu exploitée. La BD muette, ne présentant pas d’écrit, est un outil plus adapté à l’école maternelle.
Comment, par son utilisation, aider au développement du langage des élèves et les amener à devenir des lecteurs autonomes ?
La BD muette en maternelle, place à la parole ! propose quatre séquences de travail détaillées, comprenant des évaluations. Ces séquences sont basées sur l’exploitation de deux BD spécifiques, Pagaille au potager et Ah non !, mais transférables à toute BD muette. Elles sont conçues selon une progression qui remplit les objectifs langagiers de l’école maternelle :
• Apprendre à comprendre en échangeant et en s’exprimant
Le travail sur le support BD muette est un moyen de mettre les élèves dans des situations de production d’oral, puisqu’ils sont amenés à traiter les informations données par les images, les interpréter, se mettre d’accord pour qu’émerge une histoire commune à laquelle tout le monde adhère.
• Progresser vers la maîtrise de la langue française
Une fois les codes de la BD décryptés et une histoire commune posée, il faut être capable de la raconter. Raconter une histoire que l’on a comprise, ce n’est pas seulement décrire les planches de la BD, mais c’est construire un récit avec des énoncés de plus en plus complexes, de manière logique et organisée, jusqu’à devenir par exemple capable de produire sa propre BD muette.
Le travail sur la BD muette permet enfin de découvrir les supports de l’écrit, d’enrichir sa culture littéraire, de contribuer à l’écriture de textes et d’accroître ses compétences artistiques.

Portfolio automatique :