Vous êtes ici : Accueil > Chroniques > Chronique n°16 - Et si on faisait un puzzle ?
Publié : 7 mai 2019

Chronique n°16 - Et si on faisait un puzzle ?

C’est un cartographe et graveur londonien, John Spilsbury, qui, vers 1760, eut l’idée de découper des cartes représentant différents pays du monde afin de les commercialiser comme moyen ludique pour apprendre la géographie. Le lien entre ce jeu et les activités pédagogiques existe donc depuis son invention ! Il est donc finalement très logique que ce jeu soit largement adopté dans les écoles maternelles !

Le puzzle est un jeu de patience qui consiste à reconstituer un objet à 2 ou 3D à l’aide de pièces s’emboîtant les unes dans les autres. La définition du dictionnaire met l’accent sur un des intérêts pédagogiques du jeu : l’acquisition de compétences transversales telles que l’attention soutenue, la concentration… Ce n’est toutefois pas le seul bénéfice que présente cette activité : les puzzles sont des supports d’apprentissage privilégiés pour travailler le repérage spatial, la discrimination visuelle...(cf le programme d’enseignement de l’école maternelle : 4.2. Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées, "reproduire un assemblage à partir d’un modèle - puzzle, pavage, assemblage de solides).

De format identique aux précédentes, cette chronique se décline en trois rubriques :
- quelques éléments relatifs à la thématique abordée ce mois-ci ;
- des repères et des suggestions de mise en œuvre ;
- des références sitographiques.

Les puzzles -  PDF - 281.1 ko
Les puzzles

Bonne lecture !